Vivre en Tiny House
VIVRE AUTREMENT

VIVRE EN TINY HOUSE : EST CE CONFORTABLE?

Vivre en Tiny House c’est vraiment la nouvelle tendance écologique et minimaliste. Alors qu’avant le rêve ultime était de devenir propriétaire d’une grande maison avec un beau jardin, aujourd’hui le rêve s’est un peu transformé. Le minimalisme et l’écologie nous poussent à habiter des espaces plus petits mais aussi plus fonctionnels. Mais ces petites maisons sont elles confortables?

Vivre en Tiny House


Une Tiny House qu’est ce que c’est?

Une Tiny House ( petite maison) est un habitat de petite taille souvent entre 15 et 30 m². Généralement, elle est construite en bois ou tout du moins avec des matériaux écologiques. Néanmoins, elle dispose de tout le confort moderne dont l’électricité et l’eau potable. Le plus souvent bien que positionnée sur un terrain définitif, elle peut être mobile et donc être déplacée facilement.

Quel est l’intérêt d’une Tiny House?

Finalement, il y a beaucoup d’avantages à investir dans une Tiny House. Mais la grande majorité des propriétaires de ces maisons sont dans une démarche minimaliste et souhaitent se recentrer sur l’essentiel.

Les avantages économiques

Financier, tout d’abord, car le prix de ce type de logement mobile est en moyenne de 20 000 euros. Sachant que si vous la construisez vous-même, 15 000 euros peuvent être suffisants. Puis, en ce qui concerne les impôts vous êtes gagnant également. En effet, l’habitat étant mobile, il est considéré au même titre que les campings cars. Donc pas de taxe foncière ni de taxe d’habitation mais seulement une taxe annuelle de 150€. Sacrée économie! Au delà de ça, tout l’entretien (toiture, fenêtres, plomberie etc) est évidemment proportionnel à la taille de la maison donc bien moindre.

Les avantages écologiques

Bien plus qu’une possession (im)mobilière, vivre dans une Tiny House fait partie d’une conception plus globale de la vie. Généralement le premier pas est celui du minimalisme. Dans une société submergée par l’information, les possessions et la consommation, le minimalisme est un pied de nez à cette société capitaliste. D’abord, on tend vers une réduction de la consommation. Puis vers une réduction des possessions. Jusqu’à arriver à une réduction de l’emprise de la société sur soi et sur sa vie. Le nomadisme possible de la Tiny house lui confère une liberté que n’a pas le bien immobilier standard. De plus, en réduisant tout cela, l’empreinte écologique s’en trouve forcément réduite également.

D’ailleurs, la réduction des déchets et la démarche écologique dans son ensemble, accompagnent habituellement la démarche minimaliste. Force est de constater quand dans une Tiny House, l’impacte écologique est vraiment réduit au minimum.

Et le confort?

C’est un peu le seul reproche que l’on peut être tenté de lui faire. Avec si peu d’espace, peut on vraiment bénéficier de tout le confort? La réponse est oui et non. En fait, il faut surtout repenser son confort. En investissant dans un plus petit habitat, le temps passé à l’intérieur est considérablement réduit par rapport à celui passé à l’extérieur. Finalement, les besoins sont très simplifiés et totalement assouvis dans ces petites maisons. Tout y est présent: lit, canapé, table, cuisine, salle de bain, toilettes. Les concepteurs rivalisent même d’imagination pour proposer des système ingénieux de rangements.

Finalement, une Tiny House propose tout le confort existant dans les plus grandes maisons mais de manière plus concentrée. Et surtout de manière plus ingénieuse et pratique. Elle a donc tout bon! Néanmoins, si vous souhaitez lire un témoignage, Mylène et Thibaut se confient au site Collectif Tiny House.


Cet article est sponsorisé par le site RS Online.

Comments

comments

Previous Post Next Post

No Comments

Leave a Reply