Fabriquer-ses-produits-dentretien-naturels
LIEUX ZÉRO DÉCHET

FABRIQUER SES PRODUITS D’ENTRETIEN NATURELS

Fabriquer ses produits d’entretien naturels est souvent la deuxième action que l’on entreprend quand on se lance dans le Zéro Déchet. Tout de suite après les courses qui sont la première source de déchets, les produits d’entretien chimiques et emballés de plastique ne sont plus les bienvenus. Encore faut-il connaître les recettes et apprendre à les fabriquer avant de s’en débarrasser.

Produits d’entretien, que contiennent-ils vraiment?

Avant même de voir la problématique du déchet, nous sommes nombreux à vouloir supprimer les produits d’entretien chimiques de nos vies. Agents chlorés, chlores, agents de blanchiment. Ammoniac, dichlorobenzène, AP, APE, APO, EDTA, LAS, NTA, PBO, PEG. Hydroxyde de sodium, nonylphénols. Parfum de synthèse, phtalates, phosphates sont quelques produits dangereux contenus dans les produits d’entretien conventionnels.

Dangereux pour la santé

Saviez-vous que l’air intérieur de nos maisons est 5 à 7 fois plus pollué que l’air extérieur? On y retrouve plus de 900 substances chimiques! La cause en est, entre autres, l’utilisation de produits ménagers chimiques mais aussi les émanations de peinture ou de revêtements des meubles qui sont souvent tout aussi toxiques. C’est pourquoi il vous est conseillé d’aérer quotidiennement chaque pièce au moins 10 minutes, même ne hiver.

15000 personnes, dont principalement des enfants de 1 à 4 ans, sont victimes d’accidents domestiques liés aux produits d’entretien. D’ailleurs, le magazine 60 millions de consommateurs a épinglé plusieurs marques et produits très connus dans son numéro de mai-juin 2016. Vous pouvez retrouver la liste noire des produits ménagers toxiques sur ce site. De la simple réaction allergène à la réaction cutanée, voir à la brûlure les dangers sont nombreux. Il existe également certaines suspicions de produits cancérigènes. En effet, une étude (ADOQ, CSTB/INERIS/IRCELyon) démontrent que 91% des produits ménagers testés émettent du formaldéhyde, une substance cancérogène avérée pour l’homme, d’après le CIRC (Centre international de recherche sur le cancer).

Dangereux pour l’environnement

Par ailleurs, une fois utilisés, notamment dans vos lavabos, toilettes et autres éviers, ces produits chimiques se retrouvent dans la nature où ils créent des dégâts auprès de la faune et de la flore terrestre mais aussi et surtout aquatique. Pourtant les eaux usées passent par des centres d’épuration mais chaque produit chimique nécessite un traitement spécifique onéreux qui est rarement appliqué. L’eau se trouve ensuite rejetée dans la nature causant de nombreux dégâts:

  • Diminution de l’oxygénation de l’eau
  • Diffusion de molécules toxiques
  • Perturbation de l’équilibre du milieu aquatique
  • Perturbation du métabolisme des animaux
  • Féminisation des populations de mollusques et de poissons
  • Destruction des végétaux

Autant vous dire que ces produits ménagers sont à supprimer de toute urgence!

Vinaigre blanc, le produit miracle

Plusieurs solutions s’offrent à vous. La première est de partir sur des produits très simples, peu chers et naturels. Mais lesquels me direz vous? Et bien la star incontestée des produits d’entretien naturels reste le vinaigre blanc.

Ses actions et bénéfices sont multiples: antifongique il tue les champignons, désinfectant il tue une grande majorité des bactéries mais aussi détartrant et anti-calcaire. Autant vous dire que ce produit miracle, inoffensif et naturel vous servira aussi bien pour désinfecter les toilettes que pour détartrer vos robinets. En plus il peut également remplacer l’adoucissant pour votre linge. Néanmoins, vous pouvez également créer différents mélanges naturels afin de remplacer définitivement tous les produits chimiques.

Des ateliers pour apprendre à fabriquer ses produits d’entretien naturels

Des recettes il en existe des dizaines sur internet. Cependant, naturel ou pas, les produits utilisés produisent tout de même des réactions qui peuvent être dangereuses. Par exemple, le percarbonate de soude est souvent plébiscité pour décrasser le linge, notamment les couches lavables. Pourtant il est corrosif et peut s’avérer dangereux. C’est pourquoi, je vous conseille, avant de vous lancer, de participer à des ateliers de fabrication de produits d’entretien naturels.

La boutique/atelier Mama Wax

C’est justement le genre d’ateliers que propose la boutique/atelier Mama Wax située à Marquette-lez-Lille dans les hauts de France. Si vous avez la chance d’être du coin, profitez-en pour vous inscrire à l’un de leurs nombreux ateliers.

  • Atelier les indispensables: apprenez à réaliser votre “pschitt à tout faire”, une pierre de nettoyage et votre lessive liquide maison. 
  • Atelier entretien des vitres, toilettes et linge: comment préparer votre nettoyant vitres, détartrant toilettes et la lessive en gel. 
  • Atelier les essentiels de la cuisine: fabriquer du liquide vaisselle, des galets lave-vaisselle et un nettoyant vitroceram.

Chaque atelier dure une heure et coûte 20€ à régler directement sur place. En plus de l’atelier, vous repartez avec vos produits ménagers à la maison et vous bénéficiez de 10% sur l’ensemble du magasin le jour de l’atelier. Une fois ces recettes apprises et testées, vous pourrez les reproduire chez vous. Bien entendu, vous retrouvez tous les produits naturels utilisés dans le magasin de Mama Wax.

La droguerie en ligne

Pour ceux et celles qui n’habitent pas dans le coin, vous pouvez également retrouver tous les produits de base dans la droguerie en ligne.

Maintenant, à vous de jouer!


Article sponsorisé par Starwax, Mama Wax.

Comments

comments

Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Emma 9 février 2020 at 13 h 09 min

    Bonjour, avez vous des preuves scientifiques de l’action anti fongique du vinaigre blanc ?
    Il me semble que les milieux au pH acide sont idéaux pour favoriser la prolifération des moisissures et autres champignons. Tous les produits et peintures destinés à lutter contre les moisissures ont un pH ultra basique (environ 13)…

    • Reply Le Zéro Déchet Facile 10 février 2020 at 15 h 05 min

      Bonjour Emma, je n’ai pas d’article scientifique à vous proposer et pas le temps d’en chercher (j’ai trouvé cette étude asiatique néanmoins: http://globalresearchonline.net/journalcontents/volume5issue2/Article-005.pdf). Par contre, il est vrai que cette propriété anti-fongique est reprise par différents sites et médias notamment comme remède aux mycoses.

    Leave a Reply