remplacer l'essuie-tout
DÉFIS ZÉRO DÉCHET

DÉFI #8 – Remplacer l’essuie-tout jetable pour une cuisine durable

L’essuie-tout jetable est présent dans toutes les cuisines et trouve son utilité dans toutes les pièces. Essuyer les gouttes d’eau du verre tombé par terre, le pipi du chat, ou encore nettoyer les vitres, il semble bien difficile de s’en passer. Pourtant, ce papier très absorbant, devenu indispensable à la maison, génère des déchets mais aussi de la pollution de part sa fabrication, entre autres. Voici alternatives afin de remplacer le papier essuie-tout jetable définitivement. Et comme toujours, si vous avez des questions ou des astuces à partager, rendez-vous sur le post prévu à cet effet.

L’histoire du Sopalin

Bien que le mot générique soit papier essuie-tout, nous sommes nombreux à l’appeler tout simplement: Sopalin. Mais savez-vous pourquoi? Sopalin est en fait le nom de la marque qui a inventé ce produit en 1948. Fun fact: le nom Sopalin provient du nom de la société: SOciété du PApier LINge.

SOPALIN

Le cycle de vie et de pollution du papier essuie-tout

Lorsque vous utilisez du papier absorbant pour nettoyer des matières organiques (huile, lait, eau, nourriture etc), vous pouvez tout à fait jeter ce papier au compost. Dit comme ça on pourrait presque croire que, finalement, l’essuyer-tout n’est pas un déchet bien méchant. Mais c’est sans compter sur le fond de l’iceberg bien caché. En effet, pour établir les sources complètes de pollution d’un produit, il faut également prendre en compte l’énergie grise qu’il a fallu utiliser pour l’obtenir. Cette énergie grise est constituée des éléments suivants: ressources naturelles qu’il a fallu détruire afin de constituer la matière première du produit, l’énergie pour la transformation, les produits chimiques pour le blanchiment du produit et bien entendu son transport jusqu’au magasin sans oublier son emballage plastique. Finalement, la pollution se trouve en amont de votre utilisation personnelle.

cuisine lavable et durable

Alternatives au papier essuie-tout jetable

En plus de la pollution, il faut aussi prendre en compte le coût financier de ce produit. Vous utilisez en moyenne 3 rouleaux de papier absorbant par semaine. Au pris moyen de 1€ par rouleau, on se retrouve vite à une quinzaine d’euros par mois soit environ 200€ par an! 200€ jetés à la poubelle chaque année qui auraient pu servir à acheter des produits BIO par exemple :). Alors voici quelques alternatives aux rouleaux d’essuie-tout jetables, écologiques mais aussi économiques!

rouleau essuie-tout lavable
  • Une simple éponge. Dans ce cas là, prévoyez un code couleur, avec une éponge/couleur pour chaque pièce ou chaque utilisation (vaisselle, pipi du chat, salle de bain, cuisine, table etc). Encore une fois, évitez d’achetez les éponges jetables mais plutôt d’en prendre une lavable comme celle-ci.
  • Enfin, un simple torchon fait très souvent l’affaire!

Défi #9

Lorsque vous le souhaitez, vous pouvez consulter le défi #9 (en cours). Et pour revenir en arrière, le défi #7 est ici.

Ne ratez plus aucun article de blog!

Actuellement, vous êtes inscrit.e.s aux défis zéro déchet. Cependant, pour en apprendre toujours plus sur le zéro déchet et ne rater aucun article de blog, inscrivez-vous à la newsletter. Vous recevrez des informations exclusives, des codes promos et des astuces pour aller toujours plus loin vers la réduction des déchets. La fréquence d’envoi se situe entre 1 à 4 newsletter par mois (soit une par semaine) selon le temps dont je dispose.

Comments

comments

Previous Post Next Post

You Might Also Like