All Posts By

Le Zéro Déchet Facile

Shampoing solide : prendre soin de ses cheveux au naturel
Salle de bains ZD

Shampoing solide : prendre soin de ses cheveux au naturel

Les cosmétiques solides, c’est l’une des bases essentielles du zéro déchet ! C’est pratique, c’est naturel, le plus souvent c’est vegan. Cependant, concernant le shampoing solide, des avis divers et variés circulent sur internet. Mais qu’en est-il vraiment ? Rend-il les cheveux poisseux ? Contient-il de vilains tensioactifs ? Lequel choisir ? Je réponds à toutes vos questions dans cet article ! Personnellement, je les adore. J’en ai testé plusieurs, alors je vais vous partager mon expérience. On y va !

Passer au shampoing solide : mes raisons

Le shampoing classique, ce n’est pas écologique ! La raison essentielle qui m’a incitée à l’abandonner, c’est la composition suspecte… du produit ET de l’emballage. Avec le shampoing solide, on fait place au naturel. Voyons cela plus en détail.

SHAMPOING-SOLIDE-VS-SHAMPOING-EN-BOUTEILLE

Les shampoings naturels, une composition plus saine

Ah, j’en vois déjà certains bondir à la lecture de ce titre ! Longtemps considéré comme une figure emblématique du zéro déchet, le shampoing solide a récemment été pointé du doigt. Son crime ? On l’accuse de contenir des tensioactifs en définitive pas si sains. Mais avant de le pendre sur la place publique, remettons les points sur les I.

Effectivement, les tensioactifs peuvent être agressifs à des degrés variables, il est vrai. Cela dit, il est courant d’accuser le bio de ne pas être toujours irréprochable… en oubliant que le chimique classique reste nettement pire ! Je trouve que cela revient à accuser un écologiste d’hypocrisie car on l’a pris en flagrant délit de voyage en avion… une fois en 5 ans.

Pour moi, le tout est de choisir avec soin son shampoing solide. Par souci écologique et sanitaire, on préférera se tourner vers ceux qui contiennent un taux réduit de tensioactifs (moins de 10%). On veillera également à opter pour un shampoing solide vegan et dont les tensioactifs ne sont pas dérivés de l’huile de palme. À titre de comparaison, le shampoing classique contient jusqu’à 25 % de tensioactifs, sans parler des autres ingrédients nocifs qu’il renferme. Alors, aucune hésitation ! Cette enquête menée par Reporterre le confirme.

En clair, à partir du moment où l’on se montre un peu sélectif, il n’y a pas photo, le shampoing solide est largement préférable. Du reste, pour vous guider dans votre choix du shampoing solide idéal, des applications vous aident à comprendre leur composition comme Yuka ou Inci Beauty !

À part cela, que contient-il ?

  • Huiles et beurres d’origine naturelle ;
  • Poudres de plantes ;
  • Huiles essentielles.

Que du naturel, en somme ! Et ce n’est pas la seule raison qui fait de lui un produit écoresponsable. Attention toutefois aux huiles essentielles qui sont déconseillées lorsque vous êtes enceinte.

Le shampoing solide : pratique et écologique jusqu’au bout du paquet !

Un avantage non négligeable du shampoing solide, c’est qu’il est pratique à emporter partout avec soi. Tout compact qu’il est, il se glisse facilement dans la trousse de toilette avant de partir en vacances. Des dispositifs de rangement similaires aux boîtes à savon sont prévus à cet effet.

Côté esthétique, c’est un plaisir de manier un joli petit galet aux couleurs chatoyantes. Les coloris sont variés, et les parfums aussi : camomille, lavande, pamplemousse… Vous trouverez votre bonheur sans aucun doute !

De plus, ce que j’apprécie particulièrement avec le shampoing solide, c’est son emballage en carton ou cellulose de bois. Entièrement recyclable, il ne déverse pas de particules de plastique dans les eaux lorsqu’il est accidentellement éclaboussé par le jet de la douche, à l’inverse du flacon de shampoing classique. Du reste, pour rappel, seulement 30 % du plastique est actuellement recyclé en Europe, chiffre qui tombe à 9 % à l’échelle mondiale selon National Geographic, et cette opération ne peut être effectuée qu’une seule fois (si tant est qu’elle le soit). Après cela, c’est un énième déchet toxique qui est produit. Bref, mieux vaut un bon petit carton ! « Recycler ce qui peut l’être » fait partie des 5 commandements du zéro déchet.

seulement 30 % du plastique est actuellement recyclé en Europe

Comment utiliser ce shampoing écoresponsable ?

Naturellement, l’utilisation du shampoing solide diffère de celle d’un shampoing en bouteille. Mais elle ne présente aucune difficulté. Elle s’apparente à celle du savon solide.

Sous la douche, on frotte le bloc de shampoing entre les mains. Humides, elles vont en dégager une petite couche. On l’applique ensuite sur les cheveux mouillés. Autre possibilité, passer directement le shampoing solide dans la chevelure.

Ensuite, on masse doucement, puis on rince, comme on en a déjà l’habitude. C’est tout. En principe, il mousse moins qu’un shampoing classique, mais pour autant, il lave tout aussi bien. J’en profite pour vous révéler à quoi servent les ajouts excessifs de tensioactifs : à produire beaucoup de mousse pour rassurer le consommateur. Mais en réalité, ce n’est pas spécialement utile ! La mousse ne joue aucun rôle dans l’efficacité d’un cosmétique.

Concernant la conservation du shampoing solide, il est nécessaire de prendre une petite précaution. Afin de lui assurer une bonne durée de vie, il convient de le faire sécher après utilisation et de le conserver au sec. On peut le ranger sur une porte-savon, ou mieux encore, dans une boîte de rangement adaptée. Ces boîtes spéciales pour shampoing solide sont pourvues de trous au niveau du couvercle. Alors, en rangeant le petit galet dans ce dispositif retourné sur le bord de la baignoire, on évacue les résidus d’eau tout en le protégeant des éventuelles projections lors des prochaines douches. Astucieux, non ?

Si vous n’êtes pas encore équipés d’une telle boîte, l’alternative consiste à glisser votre shampoing solide dans un gant de toilette sec qui absorbe l’excédent d’eau après utilisation. Cette astuce fonctionne aussi pour le transport (lors d’un séjour en vacances par exemple) si vous n’avez pas de boîte de rangement.

Prendre soin de ses cheveux avec des soins et shampoings solides

Aujourd’hui, les alternatives solides et naturelles sont nombreuses. Vous pouvez donc prendre soin de vos cheveux de façon naturelle et saine sans générer de déchets. L’une de ces alternatives est représentée par les savons de Joya, petite savonnerie familiale située en Normandie.

Les Savons de Joya utilisent uniquement des ingrédients naturels et biologiques. Par exemple, Les savons surgras sont labellisés Nature & Progrès et tous les autres produits de la marque sont en cours de certification Ecocert et labellisation Cosmébio. Quant à l’huile de palme, très souvent utilisée  en savonnerie, elle est proscrite. La culture de cette huile étant généralement accompagnée d’une déforestation importante avec des conséquences désastreuses. Ensuite, le respect de l’animal est aussi au cœur des préoccupations de la marque. En effet, les ingrédients sélectionnés et les produits finis ne sont pas testés sur les animaux. Tout est fait main chez Les Savons de Joya : de la fabrication des produits en passant par leur découpe jusqu’à l’emballage des produits finis.

les savons de Joya

Enfin le zéro déchets est également une préoccupation majeure de la marque : rien de mieux que de fabriquer des produits solides pour réduire les déchets. Les emballages compostables et recyclables sont privilégiés pour conditionner les produits. Le petit papier transparent qui enveloppent les shampoings et après-shampoings est labellisé bio et entièrement biodégradable. C’est en fait de la cellulose de bois compostable.

Désintoxiquer ses cheveux

Comme je vous l’ai expliqué plus haut, j’ai testé de nombreux shampoings solides avant de trouver celui qui me convient. Pour autant, celui qui me convient n’est pas forcément celui qui vous convient à vous ! C’est pourquoi je vous conseille de ne pas abandonner si jamais votre premier essai n’est pas concluant. Par ailleurs, il faut savoir que si vous avez toujours utilisé des shampoings du commerces, surtout ceux contenant du silicone, vous allez devoir passer par une période de « désintoxication » du cheveux.

En effet, le silicone, dérivé du pétrole, agit comme une pellicule très fine qui entoure le cheveux. Cette pellicule donne l’illusion de cheveux brillants et soyeux. Mais en réalité, il imperméabilise le cheveu, l’assèche et empêche tout soin d’y pénétrer. C’est pourquoi le silicone appauvri et abîme vos cheveux. Alors quand vous passez à un shampoing naturel, vos cheveux vont se débarrasser petit à petit de la gaine de silicone qui les étouffe, tout en déversant ces microparticules dans la nature. Pendant le premier mois d’utilisation d’un shampoing naturel, vous pouvez avoir l’impression que vos cheveux sont secs ou poisseux. Ne vous inquiétez pas, c’est normal, c’est justement la phase de désintoxication. Mais rassurez-vous, dès le deuxième mois, vos cheveux reprendront leur brillant, naturel cette fois-ci. Et surtout, vous pourrez enfin leur appliquer des soins, naturels, qui vont vraiment pouvoir pénétrer le cheveux et le nourrir.

Soins solides et naturels pour les cheveux

Si vous êtes prêt à passer au shampoing solide, voici une sélection de qualité pour prendre soin de votre chevelure. En premier lieu choisissez votre shampoing solide selon votre type de cheveux. Par exemple, cheveux secs, gras, anti-pellicules ou encore cheveux frisés ou crépus. Il y en a pour tous les goûts!

Shampooing Cheveux abîmés et colorés
Shampooing Cheveux frisés et:ou crépus
Shampooing Cheveux gras - Sans huiles essentielles

L’autre astuce pour détoxifier vos cheveux, c’est d’espacer les shampoings. Toutefois, au début, il se peut qu’ils regraissent assez vite. Encore une fois, pas d’inquiétude, c’est tout à fait normal. Au fur et à mesure, votre cuir chevelu va s’équilibrer et vous pourrez espacer vos shampoings jusqu’à une semaine ! En attendant, il existe une petite astuce: le shampoing sec. C’est un shampoing en poudre qui s’utilise entre deux shampoings. Ainsi, vos cheveux restent propres sans être agressés par des lavages trop fréquents. Ici, le shampoing sec est proposé dans un flacon rechargeable dont les recharges sont vendues dans des sachets en papier. Et si vous avez l’habitude d’utiliser un après-shampoing qui nourrit et démêle vos cheveux, bonne nouvelle, Les savons de Joya vous proposent une alternative solide.

Shampooing sec au Pamplemousse
Recharge shampooing sec - Pamplemousse
Après shampooing Nourrissant et démêlant

En conclusion, il est tout à fait possible de prendre soin de ses cheveux de façon naturelle et sans déchets ou presque ! Et pour le reste du corps, Les Savons de Joya propose une gamme de cosmétiques solides pour prendre soin de vous de la tête aux pieds.


les tensioactifs pinterest
Shampoing solide : prendre soin de ses cheveux au naturel
les silicones pinterest

Cet article est écrit en collaboration avec Les savons de Joya.

Pourquoi j'ai adopté la gourde inox et banni le plastique
Cuisine Zéro Déchet

Pourquoi j’ai adopté la gourde inox et banni le plastique

Boire de l’eau, c’est important, on ne le dira jamais assez ! Les bouteilles en plastique se sont imposées comme une évidence dans notre quotidien afin de s’assurer une bonne hydratation. Faire le nécessaire pour éviter de se dessécher comme une palourde au soleil, c’est très bien… mais les bouteilles en plastique, très peu pour moi ! Aujourd’hui, je vous explique pourquoi je les ai délaissées au profit de la gourde inox. Pour moi, c’est une alternative écologique qui coule de source !

Continue Reading
Comment construire sa garde robe éco-responsable ?
CONSOMMER AUTREMENT

Comment construire sa garde robe éco-responsable ?

Une garde robe éco-responsable c’est possible et même essentiel. Aujourd’hui le blog accueille un article invité de qualité grâce à Loren, coach en image, experte couleurs et blogueuse Slow fashion. Je lui laisse la parole.


La question qui se pose pour la plupart de mes lectrices ou clientes est de savoir par où commencer pour réaliser une transition slow dans le dressing et se bâtir une garde robe éco-responsable. Je vais vous donner ici quelques clés essentielles. Vous pourrez ensuite consulter les conseils et inspirations que je partage sur mon site « Soyons élégantes » afin d’aller plus loin.

Continue Reading
Ma routine beauté naturelle grâce au mouvement slow cosmétique
Salle de bains ZD

Ma routine beauté naturelle grâce au mouvement slow cosmétique

Miroir mon beau miroir, dis moi qui est la plus belle? « Beyoncé, mais t’es pas mal non plus », dit le miroir. Et bien merci, je m’en contenterai! Mais trêves de plaisanteries, connais tu le secret le moins bien gardé de la planète pour être belle? Être naturelle! La confiance en soi est l’ingrédient principal de la beauté. Mais si tu boostes un peu ta confiance en toi grâce à quelques produits naturels et bons pour ta peau, cela peut aussi aider ! C’est pourquoi je te propose de partager avec toi ma routine beauté naturelle grâce à la Slow Cosmétique.

Continue Reading
le recyclage du papier pandacraft
Enfants ZD

Recyclage du papier: Sensibiliser les enfants de façon ludique

Comment sensibiliser les enfants au recyclage du papier et plus généralement à l’écologie? Evidemment, la meilleure approche reste le jeu. Amener un sujet, aussi sérieux soit-il de façon ludique, aide l’enfant à se l’approprier tout en jouant. Et c’est justement ce que propose Pandacraft dans leur numéro spécial du mois de janvier autour du recyclage.

Continue Reading
Comment préparer un Noël écolo
NOËL ZÉRO DÉCHET

Comment préparer un Noël écolo?

Pour vous Noël est une fête importante, comme pour une grande partie de la population. Cependant, vous avez entamé une belle conversion vers la réduction des déchets. Alors vous vous demandez comment préparer un Noël écolo? Et bien avec beaucoup d’amour, une pincée de magie, une poignée de fait maison et surtout une bonne cuillère de récupération!

Continue Reading
Rentrée écolo_ bien choisir cartable et fournitures scolaires
Enfants ZD

Rentrée écolo: bien choisir cartable et fournitures scolaires

La rentrée de septembre approche et il est temps de faire les achats de fournitures scolaires. Pour nous, cette rentrée est particulièrement spéciale car notre petite dernière rentre à la maternelle et notre « grande » fait sa première rentrée au CP. Alors, autant à la maternelle, tout ce que nous avons à fournir ce sont des chaussons, en primaire la liste est bien plus longue! Bien entendu, il était inconcevable pour nous d’aller en supermarché pour faire ce genre d’achats. Alors voici quelques idées et conseils pour faire une rentrée écologique et par la même occasion économique!

Continue Reading