JE NE SUIS PAS UNE HEROINE

Plus de 20 000 likes sur la page Facebook. Plusieurs milliers de lecteurs par mois sur le blog. Un livre « Objectif Zéro Déchet » édité et publié en avril 2017. Quelques interviews radio et journaux et quelques mentions dans des magazines. Serai-je la nouvelle référence du Zéro Déchet dans le monde francophone? Après la gourou Béa Johnson, après les excellents Jérémie et Bénédicte de la Presque Zéro Family, me voici me voilà: l’incroyable Monica du Blog Le Zéro Déchet Facile. Buuuzzzz (bruit du buzzer quand tu es éliminé d’un jeu ;-D). Non, je ne suis rien de tout ça, et même encore moins. Non je ne suis pas une référence et non je ne suis pas une héroïne du Zéro Déchet. Alors merci de baisser vos attentes à mon égard. Je m’explique.


Béa Johnson, la gourou

Je vais remettre les choses dans le contexte immédiatement avec bienveillance. Béa Jonhson, celle que j’aime appeler la gourou du Zéro Déchet car pour moi c’est avec elle que tout a commencé, est une superstar. Et encore que dans le milieu du zéro déchet. Parce que soyons honnêtes, demain elle passe à la roue de la fortune, personne ne la reconnait. Néanmoins, elle a vendu des milliers d’exemplaires de son livre « Zéro Déchet » et sa communauté Facebook « Zéro Waste Home » comptabilise plus de 100 000 likes. Elle fait beaucoup de conférences partout dans le monde et est tout à fait légitime dans son rôle de référence ou de modèle dans le Zéro Déchet.

La Famille Presque Zéro Déchet, la référence

La famille Presque Zéro Déchet, dont le papa Jérémie écrit sur le blog et la maman Bénédicte (reconnaissable avec sa magnifique fleur dans les cheveux) fait les superbes illustrations, quant à elle a également vendu plusieurs livres sur le sujet. Leur page Facebook est celle qui m’a donné envie d’ouvrir la mienne. Leur communauté est encore plus active que la nôtre. Je ne serai d’ailleurs pas surprise d’apprendre que la plupart d’entre vous en sont déjà membres. Cette page culmine à presque 90 000 likes. Ils ont également fait plusieurs conférences et ont atteint un tel niveau de Zéro Déchet et d’activisme écologique (notamment aux côtés de Nicolas Hulot) qu’eux aussi méritent amplement le statut de référence dans ce milieu.

Et moi dans tout ça?

Voyez bien que remis dans le contexte mes pauvres 20 000 likes font pale figure. Par contre, ce qu’il y a de trop cool c’est que ces 20 000 likes sont en fait des personnes, des vraies. Si, si je vous jure! Et même qu’elles participent à fond à la vie du blog et de la page. J’irai même plus loin, sans la communauté du Zéro Déchet Facile, moi je ne serai rien. Une simple goutte dans l’océan. Là, grâce à vous nous formons déjà une jolie petite mare. Demain nous formerons l’Océan (oui j’aime la démesure)!

Alors oui, j’ai eu la chance de pouvoir écrire moi aussi un livre au sujet du zéro déchet. Mais si vous l’avez lu, vous savez qu’il n’est pas une copie des premiers livres cités mais bien un complément à ceux là. Je dirai même que je ne suis qu’une introduction aux autres ouvrages. Ce livre, je l’ai voulu simple, pratique, accessible aux débutants. Je pense franchement avoir réussi. Et rien que pour ça, je suis hyper méga fière. Si en plus, grâce à mon livre j’ai convaincu, ne serait-ce qu’une seule personne à passer au shampoing solide ou à la cup ou au rouleau d’essuie-tout lavable, et bien je considère que j’aurai posé ma pierre à l’édifice.

Pas une référence mais une copine d’aventure

Mais cela fait-il de moi une référence en la matière? Non pas du tout! Je ne me considère pas comme un modèle à suivre et vous ne le devriez pas non plus. Tout d’abord parce que je n’ai rien inventé. Ensuite, parce que je suis loin d’être entièrement zéro déchet moi-même. Les solutions je les connais. Cependant, par choix ou par compromis, je ne suis pas toutes les « règles » du zéro déchet. C’est mon choix et personne n’a son mot à dire. Je ne suis donc pas une référence mais seulement une copine de galère dans cette belle aventure du zéro déchet.

Le soucis c’est que certains pensent que je me positionne en tant que modèle et se permettent ainsi régulièrement de m’adresser des reproches.

  • « Je ne comprends pas que vous ne soyez pas vegan, car impossible d’être écolo en mangeant des animaux. »
  • « Vous vantez les mérites de telle marque mais elle n’est pas 100% zéro déchet. Vous n’êtes donc pas zéro déchet. »
  • « Pourquoi laissez vous telle personne conseiller d’utiliser des boites en plastiques alors que ce n’est pas zéro déchet? »

Ces remarques ne sont qu’une infime partie, et encore une partie pas trop agressive, de ce que je reçois comme remarques et parfois même comme agressions. Mais encore une fois, je ne suis pas une référence et mon but n’est pas de vous faire croire que je vis 100% zéro déchet, c’est faux.

Mes engagements

Je déteste la langue de bois donc je vais être assez claire. Je n’ai pas à me justifier, je ne dois rien à personne et je n’écris pas pour plaire. c’est mon blog, c’est ma page, j’en fais bien ce qui me chante. Je n’oblige personne à me suivre. Encore moins à rester si finalement cela ne lui convient pas. Cependant, comme vous êtes nombreux à compter sur la communauté pour répondre à vos questions, je tiens tout de même à affirmer certains engagements.

  • Je m’engage à toujours être honnête avec vous. Peu importe le sujet.
  • Je m’engage à garder l’esprit premier de ma page et de mon blog: le zéro déchet facile, pas à pas, sans prise de tête, sans extrémisme d’aucun genre.
  • Je m’engage à ce qu’aucun d’entre vous ne soit jamais jugé et j’y veille personnellement sur tous les posts.
  • Je m’engage à ce que tous les commentaires restent bienveillants sous peine d’être supprimés et peut être même à ce que la personne soit bannie de la page.
  • Je m’engage à vous parler de marques et de produits, pas forcément 100% Zéro Déchet mais toujours dans l’esprit. Je m’engage également à toujours vous dire ce que j’en pense.
  • Ce sur quoi je ne m’engage pas et ne m’engagerai jamais c’est de revendiquer être 100% zéro déchet. Si cela ne convient pas à vos convictions, je le comprends tout à fait. Dans ce cas là, je vous invite à rejoindre une autre des pages citées ci-dessus.
Voilà, je tenais à remettre les choses dans le contexte et à leur place. C’est chose faite. Nous pouvons repartir, ensemble ou pas, vers de nouvelles aventures!

Mon premier livre PARU le 7 avril 2017: un guide pratique zero dechet

Pour en savoir plus: Objectif zéro déchet

Objectif zéro déchet, c'est malin De Monica Da Silva - Leduc.s éditions
Objectif zéro déchet, c’est malin


Pour acheter le livre c’est par là !

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *