Initiatives Zéro Déchet

VISITE SALON ANTIGASPI MARSEILLE

Dimanche 12 novembre, je me suis rendue pour vous au 1er salon Antigaspi de Marseille aux Docs des Sud. J’ai été ravie de constater la vitalité du pouls « zéro déchet » de la deuxième ville de France. Cette ville qui fait habituellement plutôt la « une » pour les grèves des éboueurs et les règlements de comptes.

 

Dès l’entrée, une idée géniale complètement dans le concept

En guise de payement, il fallait apporter vêtements ou livres à recycler, qui étaient ensuite donnés à des associations. Un monsieur est même venu avec un frigo !
Le concept se confirme partout, les organisateurs ont pensé plein de détails: du  tri de déchets à la vaisselle recyclable des food trucks pour déjeuner.

J’ai participé à une conférence « La vie quotidienne sans déchet », réunissant politiques et personnes engagées. Les échanges étaient riches mais je trouve une conférence est compliquée à restituer, alors je vais plutôt vous parler des stands.

Regroupés en villages en fonction de thématiques, les rencontres étaient très intéressantes et j’ai eu envie de vous parler des cinq ci-dessous, sur la trentaine présents :

« ZEI : accélérateur d’écologie»

ZEI est une startup et plateforme internet autour des actions éco responsables. Le concept repose sur l’envie de compétition et de jeu dans la société d’aujourd’hui. A chaque action éco citoyenne, nous gagnons des points en ligne. Par exemple apporter des livres en guise d’entrée et participer au salon m’a permis de gagner
des points.

Pour en savoir plus, visitez leur site.

Je vous raconterai dans quelques mois le retour d’expérience, si vous le souhaitez, rejoignez moi !

www.melicoop.fr

J’ai fait ensuite une rencontre fabuleuse avec Amélie, une couturière sympa et branchée de Marseille. Dégouté de la pollution, du gaspillage et de la surconsommation de l’industrie textile, Amélie s’est lancée dans la création respectueuse. Son site est à visiter ici.
Au salon, Amélie a organisé un atelier Tawashi pour apprendre à confectionner cette éponge 2.0, tuto présent aussi sur son site.

Réutilisation et mobilier

Sur le thème de la réutilisation et du mobilier, deux stands se faisaient écho.
D’un côté des meubles en carton CARTOCOLO présente des solutions alliant recyclage de cartons en meubles. Le résultat est vraiment  chouette et la fondatrice propose des ateliers et des stages pour apprendre à faire de même.

De l’autre côté, le stand présentant également LE DIRIGEABLE une
nouvelle ressourcerie. L’occasion de donner une deuxième ou une troisième vie à des meubles, retapés ou non. Le concept n’est pas nouveau, mais cela vous donne une nouvelle adresse.

Banque Alimentaire

Pour finir, la Banque Alimentaire, qui a mis en place des recettes antigaspi dans une brochure, recettes à déguster sur place. Destinée aux plus démunis, mais finalement à tous, l’idée est de permettre d’accommoder des restes, de cuisiner des légumes abimés, etc. Leur gaspacho était un délice !

Bilan

Vous l’avez compris, je suis repartie avec le cœur ensoleillé de toutes ces belles initiatives et de l’ambiance globale. Je conseille à chacun et chacune de participer à un salon antigaspi de ce type, qui donne de l’énergie pour poursuivre le chemin vers le zéro déchet, quand parfois on doute.

Néanmoins un bémol : L’équilibre des participants, même si ma perception n’a aucune valeur statistique bien sûr. Beaucoup de femmes, de nombreux enfants aussi ce qui est chouette pour la transmission, mais bien moins d’hommes… une évolution à suivre !?


Comments

comments

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply